coexistence


coexistence

coexistence [ kɔɛgzistɑ̃s ] n. f.
• 1554; de co- et existence
1Existence simultanée (de plusieurs unités là où on n'en attend qu'une). La coexistence de l'ancien et du nouveau décret. cumul. « La coexistence en un même esprit d'un poète, d'un philosophe, d'un mémorialiste et d'un romancier » (Maurois). concomitance.
2 (1954) Hist. Coexistence pacifique : principe de tolérance réciproque entre nations socialistes et capitalistes (opposé à guerre froide) .
⊗ CONTR. Incompatibilité.

coexistence nom féminin Action de coexister ; son résultat : La coexistence de partis opposés.coexistence (expressions) nom féminin Coexistence pacifique, principe selon lequel deux États ou groupes d'États, aux idéologies opposées, acceptent de ne pas entrer en conflit armé. ● coexistence (synonymes) nom féminin Action de coexister ; son résultat
Synonymes :
- simultanéité

coexistence
n. f. Existence simultanée.
|| POLIT Coexistence pacifique: principe qui vise à éviter les conflits entre états de régimes politiques différents.

⇒COEXISTENCE, subst. fém.
A.— Existence concomitante. Anton. succession; (quasi-)synon. coïncidence, simultanéité. Les Ariens niaient la coexistence éternelle du Verbe divin avec son Père (LITTRÉ) :
1. ... partout le mélange ou plutôt la coexistence des races, des langues, des situations sociales, des mœurs, des idées, des impressions les plus diverses.
GUIZOT, Hist. gén. de la civilisation en Europe, 1828, p. 38.
2. ... il [l'intellectualisme] est aveugle pour le mode d'existence et de coexistence des objets perçus, pour la vie qui traverse le champ visuel et en relie secrètement les parties.
MERLEAU-PONTY, Phénoménologie de la perception, 1945, p. 44.
Rem. On rencontre ds la docum. les néol. a) Coexistensif, ive, adj. Qui est en coexistence avec. Interprétation se donnant comme immanente aux faits, comme leur étant pour ainsi dire coexistensive (MARCEL, Journal métaphysique, 1914, p. 81). b) Coexistentialisme, subst. masc. Mise en relief de l'importance philosophique qu'a l'existence simultanée de deux ou de plusieurs objets concrets (cf. ex. sous coexistant).
B.— POL. Entente explicite ou tacite permettant à des États ou à des blocs d'États d'entretenir des relations pacifiques, en dépit de structures économiques, politiques et sociales opposées et sources possibles de conflits. Anton. guerre froide. Voulue par les dirigeants américains, acceptée par les soviétiques (...), la coexistence pacifique comme politique à long terme est rejetée par les dirigeants communistes chinois (AQUIST. 1966) :
3. Il serait vain de penser que cet effort intellectuel puisse instaurer rapidement une pacification de deux civilisations et de deux économies en lutte, ou même qu'il prépare nécessairement une déviation des unes et des autres qui doive hâter le passage de la coexistence à la coopération.
PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 593.
Au fig. :
4. M. Miroglio « voudrait plaider avec vigueur pour une coexistence pacifique des deux formes de la psychologie des peuples, la littéraire et la scientifique ».
Traité de sociol., 1968, p. 396.
Prononc. et Orth. :[]. [o] fermé à l'initiale ds DG. Ds Ac. 1798-1932. Écrit co-existence avec un trait d'union ds LAND. 1834. Étymol. et Hist. 1. 1554 théol. (MAUMONT, Euv. de S. Just., f° 229 v° ds GDF. Compl.), rare av. la fin du XVIIe s. 1691 (BOSSUET, 6e Avertissement ds LITTRÉ : coexistence des trois personnes divines); 2. 1801 en gén. « fait d'exister en même temps » (DESTUTT DE TRACY, Eléments d'idéologie, Idéologie, p. 179). Dér. de existence; préf. co-; à rapprocher de l'emploi théol. issu de coexister le lat. médiév. coexsistentia « fait de coexister, d'être uni par un lien essentiel » (XIe s. ds Mittellat. W. s.v.). Fréq. abs. littér. :139.

coexistence [kɔɛgzistɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1554; de co-, et existence.
1 Existence simultanée. || La coexistence des trois personnes divines.
1 Le mystère de la Trinité, c'est l'éternelle coexistence de trois personnes.
Bossuet, 6e avertissement à Jurieu, I, 1.
(1801). Concomitance.
2 La coexistence en un même esprit d'un poète, d'un philosophe, d'un mémorialiste et d'un romancier était nécessaire pour que fût écrite la Comédie Humaine d'une des époques les plus confuses et les plus tristes de l'histoire.
A. Maurois, Études littéraires, Jules Romains, t. II, V, p. 160.
2 (1953). Polit. || Coexistence pacifique : principe de tolérance réciproque de l'existence du groupe adverse de nations (entre nations et « blocs » socialistes et capitalistes). || La coexistence pacifique est un premier pas vers la détente.
3 Plus la coexistence pacifique s'établira et se renforcera, et plus aussi une guerre de type colonial deviendra insupportable aux deux grands Empires réconciliés.
F. Mauriac, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 251.
Fig. Accord, absence de rivalité ou d'hostilité réciproque sans élément positif.
4 Là-dessus, nous sommes tout à fait d'accord : à chacun ses occupations et son milieu.
— Une espèce de coexistence pacifique ?
— Si tu veux.
S. de Beauvoir, les Belles Images, p. 250.
CONTR. Incompatibilité. — Guerre (froide).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Coexistence — pacifique La coexistence pacifique est une doctrine de politique extérieure soviétique. Formulée dès 1952 par Staline, reprise par Malenkov en 1953 puis reprise dans le discours de Nikita Khrouchtchev en 1956, premier secrétaire du Parti, au XXe… …   Wikipédia en Français

  • Coexistence — Co ex*ist ence, n. Existence at the same time with another; contemporary existence. [1913 Webster] Without the help, or so much as the coexistence, of any condition. Jer. Taylor. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • coexistence — index compatibility, integration (amalgamation), integration (assimilation), peace, synchronism Burton s Legal Thesaurus …   Law dictionary

  • coexistence — COEXISTENCE. s. fém. Terme de Philosophie. Simultanéité. État de plusieurs choses qui existent dans le même temps …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coexistence — mid 15c., joint existence; see CO (Cf. co ) + EXISTENCE (Cf. existence). As peaceful relations between states of different ideologies, 1954, a Cold War term …   Etymology dictionary

  • coexistence — [n] happening or being at same time, place accord, coetaneousness, coevality, coincidence, concurrence, conformity, conjunction, contemporaneousness, harmony, order, peace, simultaneousness, synchronicity; concept 407 …   New thesaurus

  • coexistence — n. 1) peaceful coexistence 2) coexistence with * * * [ˌkəʊɪg zɪst(ə)ns] peacefulcoexistence coexistence with …   Combinatory dictionary

  • coexistence — co|ex|ist|ence [ˌkəuıgˈzıstəns US ˌkou ] n [U] when two different things or groups of people exist together at the same time or in the same place coexistence of ▪ the coexistence of two systems of measurement ▪ over fifty years of peaceful… …   Dictionary of contemporary English

  • coexistence — noun (U) formal 1 the state of existing together at the same time or in the same place: the coexistence of the traditional novel with experimental writing 2 peaceful coexistence if two or more countries or people have a peaceful coexistence, they …   Longman dictionary of contemporary English

  • coexistence — (ko è gzi stan s ) s. f. Existence simultanée. Les Ariens niaient la coexistence éternelle du Verbe divin avec son Père. •   Il fait nier aux pères la coexistence des trois personnes divines, BOSSUET Avert. 6. •   Science des lois qui président… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.